Faut-il demander la conversion de votre permis de conduire français en Italie?

Si vous avez établi votre résidence en Italie, il faudra en effet penser à demander la conversion de votre permis de conduire français en Italie.

En effet, plusieurs différences subsistent entre les permis de conduire français et les permis de conduire italiens.

Par exemple un permis de français ancien format, n’aura pas de date limite de validité de façon générale et possédera un capital total de 12 points.

Au contraire, un permis de conduire italien devra être renouvelé tous les 10 ans mais si vous avez des problèmes de santé ou avez plus de 50 ans alors l’ufficio della motorizzazione pourra définir une date de renouvellement plus fréquente, qui sera établie en fonction de votre condition physique. D’ailleurs, le permis de conduire italien possède un capital total de 30 points.

Quand demander la conversion de votre permis français en Italie?

Si vous avez obtenu votre résidence en Italie et que vous n’avez pas de date de validité sur votre permis de conduire, alors vous aurez 2 ans maximum pour effectuer votre demande de conversion.

Prenez en considération que la procédure de conversion peut prendre plusieurs mois, il est donc préférable de commencer à faire la demande le plus tôt possible.

Toutefois, si vous avez une date de validité sur votre permis, vous pourrez effectuer cette démarche avant la date d’expiration du permis de conduire.

Quelle est la procédure pour demander la conversion d’un permis français en Italie?

Bureau compétent

La demande doit se faire au bureau de la Motorizzazione Civile plus proche de votre domicile.

Documentation

  • Le formulaire TT2112 disponible en ligne sur le Portale dell’automobilista ou all’Ufficio della motorizzazione civile
  • Le “bollettino c/c 9001” de 10,20 euros à demander à la Poste ou all’Ufficio della motorizzazione civile
  • Le “bollettino c/c 4028” de 32 euros à demander à la Poste ou all’Ufficio della motorizzazione civile
  • Un certificat médical d’un médecin agréé avec un bollo de 16 euros et une photo d’identité datant de moins de 3 mois
  • 2 photos d’identité identiques
  • Votre permis de conduire en cours de validité (original +photocopie R/V)
  • Votre pièce d’identité (originale+ photocopie R/V)
  • Votre code fiscal (original+photocopie)

Combien coûte la demande de conversion d’un permis français en Italie?

La procédure complète de conversion de permis de conduire vous coûtera moins de 150 euros. Voici le détail des coûts:

  • Visite médicale: 50 euros maximum
  • Bollettino c/c 9001: 10,20 euros
  • Bollettino c/c 4028: 32 euros
  • Bollo du médecin: 16 euros
  • Photos d’identite: 6 euros
  • Photocopies: 2 euros

Qui peut vous aider dans vos démarches?

La plupart des auto écoles en Italie et les bureaux de l’ACI (Automobile Club d’Italia) peuvent s’occuper de toute la partie administrative à votre place. Je vous conseille de demander le prix avant de leur confier la gestion de votre dossier. Leur commission varie d’un endroit à l’autre mais la préstation ne devrait pas excéder 60 euros.

Cependant, pour traiter votre demande, ils vous demanderont le Certificat de Conformité du véhicule qui coûte environ 200 euros (si vous ne l’avez pas). Sachez qu’en fonction des cas, il n’est pas nécessaire de le fournir. En effet si le numéro d’homologation présent sur votre carte grise apparaît dans les fichiers informatiques de la Motorizzazione, vous ne devrez pas le demander au constructeur.

Attention: Cette information vous ne pouvez l’avoir qu’une fois sur place. Ceci veut dire qu’il est possible que vous puissiez payer 200 euros inutilement si vous déléguez cette démarche!

Quel est le délai pour obtenir la conversion d’un permis français en Italie?

Généralement il faut compter entre 1 et 3 mois pour obtenir votre permis italien.

Quelles sont les sanctions si l’on circule avec un permis français en Italie après 2 ans de résidence en Italie?

Si vous êtes en posséssion d’un permis français sans date de validité et vous avez la résidence italienne depuis plus d’un an, vous risquez le retrait du permis de conduire et une amende allant 168 a 674 euro