Comprendre les impôts en Italie

Quand l’on arrive de l’étranger il est difficile de comprendre la fiscalité italienne et de savoir comment payer ses impôts en Italie. Dans cet article, nous analyserons les taxes italiennes afin de te permettre de comprendre les impôts en Italie.

Nous de aller en Italie, avons choisi de prendre un moment pour te parler de l‘impôt sur le revenu, la taxe d’habitation et foncière, la tva italienne afin de te permettre d’y voir plus clair.

SOMMAIRE

1# L’impôt sur le revenu en Italie

L‘impôt sur le revenu est une taxe à payer sur le total des revenus perçus sur le sol italien.

impot sur le revenu en italie

L’IRPEF (L’Imposta sul reddito delle persone fisiche) s’applique en fonction de la tranche de salaire brut perçu annuellement.

1.1 Qui doit payer l’impôt sur le revenu en Italie?

Toutes les personnes qui résident en Italie sont assujetties à l’impôt sur le revenu pour l’ensemble de leurs revenus, de source italienne ou étrangère.

1.2 A’ qui doit-on payer l’impôt sur le revenu en Italie?

L’impôt sur le revenu en Italie est reversé annuellement all’Agenzia delle Entrate qui est une administration fiscale qui dépend du Ministère de l’Économie et des Finances.

1.3 Quand faut-il payer l’impôt sur le revenu en Italie?

La déclaration d’impôt sur le revenu en Italie, doit être remplie chaque année pour l’année précédente. Si tu souhaites faire ta déclaration sur papier tu devras la remplir entre le 2 mai et le 30 juin, si tu souhaites la remplir en ligne tu disposeras d’un délai supplémentaire jusqu’au 2 octobre.

Le paiement de cet impôt a des écheances différentes en fonction de ta situation ( travailleur indépendant, employé,..), tu as d’ailleurs la possibilité de payer cet impôt en plusieurs fois, mais en règle générale, tu peux retenir que le paiement doit s’effectuer avant le 30 novembre.

1.4 Comment remplir sa déclaration d’impôts en Italie?

En Italie, les impôts sur le revenu sont prélevés à la source, et tu auras raison de te demander, mais alors pourquoi dois-je remplir une déclaration d’impôts si je suis déjà taxé(e) automatiquement?

La question est légitime, mais si l’on y réfléchit attentivement, un prélèvement à la source ne tient pas compte des variations qu’ils peuvent y avoir sur ta situation durant l’année: changements d’emploi, charges déductibles, ….

C’est pourquoi pour remplir ton formulaire 730, nous te conseillons de t’adresser aux bureaux CAF de ta ville. Pour moins de 100 euros par déclaration, le CAF (Centre d’assistance fiscale) se chargera de remplir au mieux ta demande, de façon à te faire bénéficier des réductions auquel tu peux prétendre.

BON A SAVOIR: L’employeur chaque année te fournira un CU (Certificazione Unica) qui te servira lors de la compilation du formulaire 730. Dans le cas où tu changerais d’entreprise, avant ton départ, tu dois demander una CU provvisoria qui te sera délivré après l’élaboration de ta dernière fiche de paie. Cette démarche assurera la continuité de la taxation sans coûts ajoutés.

En 2019, Jessica a changé 3 fois d’employeur, mais avant chaque départ, elle aurait dû demander un cu provisoire. Les 3 cu ont été déclarés dans la déclaration de revenu de l’année suivante.

1.5 Quels sont les charges déductibles sur l’impôt sur le revenu en Italie?

Nous l’avons dit plus haut, la déclaration sur le revenu en Italie doit se faire uniquement si tu dois déclarer d’autres revenus ou déduire quelque chôse sur la taxation qui a déjà été appliquée de façon mensuelle de façon automatique.

Parmi les charges déductibles tu trouveras: les abonnements des transports en commun, les dépenses médicales ( pharmacie, hôpitaux,..), les dépenses pour le personnel d’entretien, les dépenses funéraires, le Bonus vacances.

Pour chaque dépense médicale, tu dois garder les tickets de caisse justificatis où apparaît ton Code fiscal, pour toutes les autres dépenses, tu dois garder tous les justificatifs qui prouvent que tu as fait la transaction.

Nous te conseillons de photocopier et scanner chaque documents afin de fournir au bureau CAF un dossier complet et clair.

1.6 Le Bonus Rimpatriati en Italie

Le Bonus impatriati est une initiative que l’Etat italien a decidé de mettre en place pour éviter la fuite des cerveaux depuis l’Italie.

Le Bonus consiste en une taxation de l’Etat sur la moitié de ton salaire brut, ce qui se traduit en somme par une augmentation de ton salaire italien.

Tu peux avoir droit à ce BONUS pendant 5 ans. La demande se fait auprès de ton entreprise, mais pour récuperer les arriérés, il faut en faire la demande via la déclaration d’impôts sur le revenu.

Jessica, a eu connaissance de ce bonus 1 an après être arrivée en italie. Après avoir fait la demande à son employeur, le bonus a été appliqué dès le mois suivant sur sa fiche de paie.

Les critères de reconnaissance du Bonus impatriati

Pour obtenir ce bonus, il faut remplir un certain nombre de critères: être un citoyen européen, il faut avoir obtenu un diplôme universitaire, avoir eu une résidence à l’étranger de manière non occasionnelle, avoir travaillé de façon continue à l’étranger pendant 24 mois minimum, avoir déclaré sa résidence en Italie, travailler en Italie en tant qu’employé ou indépendant.

Les documents qu’il faut fournir pour obtenir le Bonus impatriati

Afin de formuler ta demande de reconnaissance auprès de ton employeur, tu devras lui fournir ton diplôme universitaire avec la déclaration de valeur émise par le Consulat, la dichiarazione sostitutiva di certificazione remplie et signée, les documents qui attestent de ta résidence à l’étranger, de ta résidence en Italie, de ton activité pofessionnelle à l’étranger pendant 24 mois minimum.

Si l’entreprise te reconnaît en tant que bénéficiaire de ce bonus, tu le verras apparaître sur ta prochaine fiche de paie

1.7 Quels sont les documents nécessaires pour la déclaration sur le revenu en Italie?

Afin d’aider le Centre d’Assistance fiscale, nous te conseillons de réunir toute la documentation et de la présenter triée dans une pochette ou un dossier Zip.

En plus de tous les justificatifs, il te sera demandé de présenter ta carte d’identité, ton code fiscal, ton ton contrat de location, les CU.

2# La taxe d’habitation en Italie

La taxe d’habitation en Italie, n’est à payer que si tu devient propriétaire d’un bien qui te sert de résidence secondaire.

En effet, il y a beaucoup d’invéstisseurs qui achetent des biens en Italie mais l’Etat a tout de même decidé de limiter les dépenses liées aux résidences principales.

3# La taxe foncière en Italie

Si tu souhaites acheter un bien immobilier en Italie, saches que tu n’auras pas non plus à payer de taxe foncière.

En effet il existait la TASI, mais qui finalement a été englobée à la Nuova IMU et qui est, elle aussi, à payer uniquement en cas de résidence secondaire.

4# La taxe d’ordures ménagères en Italie

Cependant, il existe une taxe qui reste à payer en partie par le locataire et en partie par le propriétaire en Italie, il s’agit de la taxe sur les ordures ménagères.

Le locataire doit payer environ 10-13% de la TARI mais la quasi totalité est payée par le propriétaire. Le montant est défini en fonction de la grandeur de l’habitation et du nombre d’habitants dans la commune de résidence.

5# La TVA italienne

les impots en Italie

 

Le taux de TVA en Italie (taxe sur la valeur ajoutée) par défaut, s’élève à 22%, ce qui signifie que l’Etat taxe d’avantage qu’en France où la TVA est de 20% par exemple.

Cependant, un taux plus réduit peut-être appliqué en fonction de la nature des produits. Pour des biens de première necessité, par exemple, l’Etat applique un taux de 4%, et un taux réduit de 10% pour les bien et services du secteur touristique et certains produits alimentaires, 5% dans certains cas plus rares.

Ceci expliquera que sur un même ticket de caisse tu pourras avoir une TVA qui diffère en fonction des articles que tu as acheté.

6# La taxe régionale automobile (Bollo Auto)

En Italie, il existe une taxe régionale automobile que tout citoyen qui possède une voiture assurée doit payer annuellement.

Le prix dépend de la puissance du véhicule en KW et de son impact environnemental et chaque région est libre de fixer ses tarifs.

Tu recevras chaque année une facture par courrier que tu pourras payer en ligne, dans les bureaux de tabac, auprès des bureaux de la Poste ou de l’ACI.

Si tu souhaites aller en Italie ou approfondir le sujet de l’emploi en Italie rendez-vous sur notre rubrique travailler en Italie. Pour avoir toutes les informations nécessaires pour vivre en Italie, viens découvrir toutes les articles de cette rubrique!

Nous pouvons t’accompagner dans tes démarches de recherches d’emploi en Italie, d’expatriation et te donner tous les conseils necessaires pour vivre au mieux l’Italie! Contacte-nous pour avoir plus d’informations sur nos préstations!

Suis-nous sur facebook, instagram et You Tube pour également bénéficier de tous les conseils utiles pour réaliser un CV efficace en italien, connaître les métiers qui recrutent en Italie ou encore connaître tous les secrets de l’expatriation, de l’emploi en Italie!

A bientôt

Jessica&Andrea

 

Jessica & Andreahttp://www.allerenitalie.com
Ciao a tutti! Nous sommes Jessica, une française expatriée en Italie et Andrea, un italien aux mille passions! Ensemble, nous avons decidé de vous raconter nos expériences en Italie pour vous aider dans vos démarches d'expatriation, recherches d'emploi, voyages en Italie.

Related Stories

Discover

Popular Categories

Comments